Exporter son e-commerce : les clés du succès
Comme l’étude de Google Consumer Barometer l’a analysé, le marché du e-commerce transfrontalier (ventes de produits / services hors du pays d’origine du marchand) devrait continuer de progresser : de 300 à 900 billions de dollars de volume d’affaire d’ici à 2020. Comment ne pas passer à côté de cette opportunité ?

De l’intérêt de traverser les frontières

Selon l’étude réalisée par Google et DHL sur le commerce transfrontalier, 71% des revendeurs s’attendent à une augmentation de leur revenu dans le futur grâce au commerce transfrontalier, qui devrait croître deux fois plus vite que le e-commerce national. Sous l’impulsion des trois principaux acteurs actuels du marché (la Chine, les USA et le Royaume-Uni représentent 60% de l’offre), les consommateurs comprennent les atouts du e-commerce international : plus grande disponibilité des produits, offre plus variée, qualité des produits plus en adéquation avec leurs besoins. Des arguments qui les poussent à consommer plus : 20% des transactions transfrontalières représentent un panier moyen supérieur à 200 dollars.  




Vendre à l’étranger : les clés de succès

Au-delà du processus d’internationalisation (traduction du site, devises étrangères, référencement dans les pays où les produits sont vendus…), l’implantation à l’étranger requiert une adaptation aux standards internationaux : conditions d’expédition, offre spécifique, process spécifiques au pays… 5 étapes peuvent résumer les clés du succès pour mieux vendre ses produits :
1/ Définir un groupe cible, une USP (Unique Selling Proposition) et les ressources à attribuer à votre audience
2/ Comprendre les régulations et affinités locales pour vous adapter à ce groupe cible
3/ Personnaliser votre offre pour le marché local
4/ Sélectionner le processus de réalisation optimal en fonction de ces trois points
5/ Proposer des offres premium à vos clients

Ces offres premium, notamment en terme d’expédition, sont une des raisons qui poussent les consommateurs à se diriger vers des sites étrangers (pour 36% d’entre eux, elles constituent un motif d’achat). Les revendeurs proposant une livraison premium croissent ainsi plus vite (x1,6) que leurs concurrents. Un facteur-clé de succès qui illustre la pertinence d’outils tels que les connecteurs e-commerce ou le Drop Shipment.