Hausse du prix de l'essence : quel impact sur vos livraisons de marchandises

Augmentation du prix de l'essence : quels impacts sur le coût des transports ? 

Le 8 octobre 2021, le coût du carburant atteignait une hausse record à 1,54€ le litre. Cela représente une augmentation de 28% en un an. Malgré une chute des prix à 1,16€ durant le premier confinement, le cours du pétrole repart à la hausse avec des prix qui dépassent la hausse de 2018 lors de la crise des gilets jaunes : 22,6% de majoration sur l’année 2018, contre 28% courant 2021.

Comment est calculé le prix du carburant ? 

Afin de comprendre les fluctuations sur les prix du carburant, il est important de bien discerner les différents coûts qui entrent en compte.

Ceux-ci sont divisés en trois parties : 

  1. Les taxes 
  2. Le coût du pétrole
  3. Le coût du transport et stockage et de la distribution

Par exemple sur 1 litre de gazole à 1,55€ : 

  • Les taxes représentent environ 56% soit 0,868€
  • Le coût du pétrole représenteenviron 35% du prix, soit 0,537€

Le transport, le stockage et la distribution représentent environ 9% du prix soit 0,145€

decomposition des prix des carburants

NB : ces fourchettes évoluent en fonction de la variation des différents coûts, par exemple l'augmentation des taxes, les variations du prix du pétrole etc. 

Source : Union française des industries pétrolières

 

Pourquoi les prix du carburant augmentent ? 

Dès lors qu’il y a une revalorisation soit des taxes, soit de la distribution ou encore du pétrole brut, cela se répercute directement sur le prix du carburant.

Au cours des années, le prix du carburant a évolué car il a été soumis de façon récurrente à une augmentation des taxes, ou à une hausse du cours du pétrole.

A noter, que le gouvernement français a gelé l’augmentation des charges fiscales sur le carburant depuis 2018. Les augmentations notables de 2021 sont donc dues à une gradation du cours du pétrole car la distribution et la maintenance n’ont pas évolué.

Lorsque le prix du pétrole n’est pas impacté par une nouvelle taxe, l’inflation du prix du carburant s’explique par l’évolution du cours du pétrole brut. Durant le premier confinement en mars 2020 jusqu’en mai 2020, le prix du baril de brent (un des types de pétrole majeure dans le monde) avait plongé à 16 dollars (il a connu un baisse de la demande accrue car la population étant confinée, les personne véhiculée ne pouvaient que très peu se déplacer en voiture). Il est ensuite passé à 35 dollars avec la reprise des activités, cependant on note que depuis le 8 octobre, celui-ci est à 85 dollars et se maintient actuellement à 83 dollars. 

Cette progression s’explique tout simplement par le fait que la demande est importante mais que l’offre reste restreinte pour le moment.

Le coût du transport va-t-il augmenter ? 

Chaque année, les transporteurs revoient leurs tarifs à la hausse, généralement, celles-ci deviennent effectives en début d’année (entre Janvier et mars). 

Les transporteurs augmentent leurs tarifs pour plusieurs raisons, bien entendu, la hausse du prix du carburant est prise en compte, mais cela n’est pas le facteur principal justifiant une hausse des prix. 

Selon le transporteur DHL “Les prix sont ajustés sur une base annuelle par DHL Express, en tenant compte de l'inflation et de la dynamique des devises ainsi que des coûts administratifs liés aux mesures réglementaires et de sécurité”, la société affirme également que “Ces mesures sont régulièrement mises à jour par les autorités nationales et internationales dans chacun des plus de 220 pays et territoires desservis par DHL Express. Selon les conditions locales, les ajustements de prix varient d'un pays à l'autre et s'appliqueront à tous les clients lorsque les contrats le permettent. L'ajustement permet également à l'entreprise d'investir davantage dans son réseau d'infrastructures et de renforcer la résilience face aux crises et de fournir la croissance de capacité nécessaire en raison de la demande croissante des clients.”

Par là on apprend que certains transporteurs comme DHL, prennent les facteurs suivants en compte dans le changement de leurs tarifs : 

  • L’inflation des devises 
  • Les éventuelles démarches administratives à effectuer 
  • Les changements législatifs 
  • Le contexte géographique 
  • etc. 

DHL n’étant pas le seul à augmenter ses tarifs, de nombreux leaders du transport comme TNT, DPD ou UPS, ont annoncé unerevalorisation de leurs tarifs

Les transporteurs vont bel et bien augmenter leurs tarifs car, chaque année, ils sont revus à la hausse mais cela n’est pas nécessairement lié à l’inflation des prix du carburant. Cette hausse entre en compte dans la tarification des transporteurs, mais n’est pas le facteur déterminant.

Afin de ne pas être trop impacté par la hausse des tarifs des transporteurs, il est plus intéressant de passer par des plateformes logistiques comme Upela, qui ont plus de poids pour négocier des tarifs d’expéditions et sont donc beaucoup moins impactés par la majoration des prix que les particuliers ou TPE et PME.




Nos derniers articles